5 raisons d'utiliser le langage de signes en CPE.

Mis à jour : 18 juil. 2019

On s'entend tous pour dire que la communication enfants-éducatrices, n'est pas toujours simple dans les milieux de garde.

Langage de signes éducatrices


De nos jours, les éducatrices se retrouvent avec plusieurs enfants qui ont des niveaux de développement différents, elles se retrouvent également avec de plus en plus d’enfants qui ont des retards de langage ou des difficultés de communiquer dans leur langue.


Le langage de signes facilite la compréhension des consignes

On peut appuyer nos consignes avec l’aide d’un signe, ce qui aide grandement les enfants à comprendre ce que nous leur demandons.

Et cela permet aussi de cesser de répéter 10 fois la même consigne. On peut simplement faire le signe à plusieurs reprises en nommant la consigne une seule fois.


Avec cet outil, on peut communiquer avec les enfants dès l'âge de 9 mois.

Les bébés sont capables physiquement de commencer à signer entre 9 et 14 mois selon leur rythme qui leur est propre.


Ils peuvent donc demander encore de leur repas, ou vous dire qu’ils ont fini au lieu de tout jeter par terre, ce dès 9 mois.

Cet outil permet aux enfants de s’exprimer autrement que par des cris et des pleurs.

Imaginez un bébé de 9 mois qui vous dit manger lorsqu’il a trop faim au lieu de vous pleurer dans les oreilles jusqu’à l’heure de la collation... 


Et imaginez un terrible two qui vous fait le signe qu’il veut boire de l’eau au lieu de vous piquer une crise de colère jusqu’à ce que vous deviniez ce qu’il demande.


Le langage de signes permet aux éducatrices d’enseigner les émotions dès le plus jeune âge.

Comprendre les émotions et les sensations qui y sont associées c’est assez difficile pour un enfant.


Surtout avec leur cerveau en construction.


Alors en nommant et signant l’émotion ressentie par l’enfant, on l’aide à mieux se comprendre et éventuellement à mieux gérer ses émotions.


Imaginez que l’enfant vient de se faire voler son jouet, qu’il est donc très en colère et fait le signe fâché en pointant le jouet, au lieu de taper sur l’ami et tirer sur le jouet en question.


Le langage de signe facilite également l’intégration d’une autre langue.

Si vous avez un enfant allophone, qui a du mal à parler notre langue, il est plus facile pour lui de voir l’objet ou de faire l’action et de l’associer à la bonne signification lorsque l’on fait toujours le même signe en nommant le mot en français. 


Comme le mot est traité le cerveau gauche et le signe ou l’action ou l’image par le cerveau droit, cela facile les connexions neuronales et cela devient plus facile de faire les bonnes associations.


C’est aussi très utile pour les CPE bilingues qui enseignent les deux langues.

Voyez-vous comment le langage de signes peut faciliter votre travail?


Vous aimeriez en savoir plus? Lisez cet article.


Vous aimeriez former vos éducatrices en langage de signes pour bébé et bambins, écrivez-moi.


Hakuna Matata



Saint-Colomban, Laurentides, Qc

justeunpeuplusdamour@gmail.com

Tél : 514-436-0683

  • White Facebook Icon

© 2019 par Juste un peu plus d'Amour