3 raisons d'enseigner les émotions aux enfants, à la maison, à la garderie et à l'école.

Mis à jour : 18 juil. 2019

Comme vous le savez, la gestion des émotions n'est pas simple!

Ni pour les adultes et encore moins pour les enfants...

3 raisons d'enseigner les émotions


Et pourtant, l'éducation actuelle n'en tient pas réellement compte.

On focus souvent sur savoir compter, connaître les lettres de l'alphabet et pouvoir écrire son nom à 5 ans...


On parle d'autonomie, de savoir jouer et s'occuper seule, de ne pas faire de crise et de se comporter convenablement pour ne pas déranger...


À l'école on demande le silence et la concentration pendant la période scolaire.

Mais ceci correspond aux attentes des adultes, pour répondre à leurs besoins...


Mais qu'en est-il des besoins réels des enfants? 

Les diagnostiques de TDA/H sont de plus en plus donnés, et que dire des ''troubles de comportements'' qui sont sans cesse discutés lors des réunions?


Est-ce que nos attentes pourraient être irréalistes?


Nous nous attendons pour dire que la vie des enfants à beaucoup changer depuis les 20 dernières années, la technologie et l'évolution des villes ont amené un autre style de vie à ces enfants...


Ils bougent beaucoup moins que nous étant jeunes, ils jouent beaucoup moins dehors, ils jouent moins avec leurs amis aussi...


Chacun de leur côté sur leurs gadgets électroniques...


La relation avec les gens autour d'eux à beaucoup changé...limitant carrément les réels contacts humains, les réels apprentissages et discutions d'humain à humain...


Plusieurs enfants arrivent très tôt au service de garde et parfois repartent très tard. Les enfants ont des horaires chargés dus au nouveau mode de vie effrénée de plusieurs parents....


Parfois ils manquent de sommeil, ont besoin de bouger, ont faim, ont besoin de parler, d'être entendus.


Si ces besoins de base pour eux ne sont pas comblés, comment peuvent-ils rester tout sagement assis en classe à écouter et écrire pendant 30-40-50 minutes?


Alors, est-ce possible que nous devions aussi adapter nos manières d'enseigner?

Ainsi qu'adapter nos interventions, nos stratégies et nos attentes?


Pour nous permettre de vivre moins de frustrations...Nos attentes étant constamment non comblées avec cette façon de fonctionner...


Je crois qu'il est temps d'enseigner les émotions à la garderie, à l'école et à la maison!


Les parents ont de moins de moins consacrés à leurs enfants et les professionnels ont des groupes de plus en plus nombreux...


Il est temps de donner de nouveaux outils aux enfants!


Enseigner les émotions, les sensations qui y sont associées, savoir les reconnaître et les accepter  pour ensuite choisir un moyen pour retrouver le calme intérieur, c'est un apprentissage en soi...

Et tout le monde en a besoin... Combien de personnes adultes connaissez-vous qui ont du mal à gérer leurs émotions, leur stress?


Il y a 10 ans, lors d'un cours en intervention en délinquance, on disait que 40% de la population sont sous médication pour gérer leur stress, leur anxiété, leurs émotions finalement...


Aujourd'hui, il doit y en avoir davantage, et combien de personnes consomme des drogues illégales pour ne pas faire face à leurs émotions?


Il est temps d'enseigner la gestion des émotions...


10 minutes par jours suffisent pour en discuter, enseigner et mettre en pratique cela...

10 minutes bien investie!


Qui permettra aux enfants de mieux se connaitre, de créer des relations saines avec les autres et de vivre en harmonie avec les différents intervenants, adultes et enfants dans sa vie...


En enseignant les émotions, la gestion de celles-ci, la gestion de conflits et l'empathie, on peut vivre plus d'harmonie en groupe et par se fait, on vie mieux avec nous même!

Lorsque nous sommes entendus, lorsqu'on se sent compris, lorsqu'on sent que nos émotions sont prises en compte par les autres...Comment nous sentons-nous à l'intérieur?


Unie, libre, aimé, apprécié...


C'est non seulement la gestion des conflits, des comportements et la gestion des groupes qui sera plus harmonieuse, mais c'est aussi la confiance en soi des enfants qui s'en verra grandement augmenter!


Comme professionnel, lorsqu'on a des attentes réalistes, qui mentent en valeur les besoins des enfants, qu'on leur enseigne des moyens concrets pour faire face à leurs émotions et combler leurs besoins, nous avons beaucoup moins d'interventions à faire au quotidien.

Nous sommes libérés de certaines frustrations, puisque nos attentes sont comblées.

Le cerveau de l'enfant est en développement jusqu'à au moins 25 ans! Ce n'est que vers l'âge de 7 ans que les enfants sont plus ''matures' au niveau émotionnel...


Il y a beaucoup à apprendre pour mieux les comprendre et faciliter le quotidien de tous.


Étant éducatrice en centre jeunesse, avec des jeunes à besoins particuliers et des délinquants, croyez-moi, je sais de quoi je parle sur la réalité de la gestion de groupe!


Je vous propose un programme pédagogique, pour enseigner les émotions, l'empathie et la gestion de conflits dans vos groupes. Et bien sûr à la maison, parce que les familles seront toujours la base de nos sociétés !


Il est temps de miser sur l'intelligence émotionnelle de nos enfants, car ce seront les adultes de demain!


Invitez-moi dans votre milieu pour vivre plus d'harmonie et laissez-moi vous guider vers la zénitude émotionnelle!


Hakuna Matata

6 vues

Saint-Colomban, Laurentides, Qc

justeunpeuplusdamour@gmail.com

Tél : 514-436-0683

  • White Facebook Icon

© 2019 par Juste un peu plus d'Amour